LE PITCH

Xavier-Adrien Laurent, alias XaL, devient le temps d'un spectacle "Xavon de Marseille"…
Bien obligé, puisque la bande-son (ou la voix intérieure ?) qui le persécute depuis le début n’aura de cesse de saboter son spectacle tant qu’il n’obtempèrera pas.

Mais comment pourrait-il représenter le type massaliote ; lui, un théâtreux à la dégaine de romantique et au bronzage de frigidaire ? La Cane-Cane-Cane-Canebière de son enfance, ce n'est pas la version opérette et galéjade, mais plutôt celle béton et cinémas de Q… Le chant des cigales l'agace, il ne boit pas de pastis, n'aime pas le foot… Il a bien dû quelquefois se gratter les… Mais bon ! En amateur. Et le pire, c'est que maintenant, il habite Paris… Alors ? Marseillais, ou pas marseillais, Xavon ? Il va tenter de le découvrir, entre d'étonnantes tranches de vie et des textes d'auteurs inattendus… Et puis, après tout, entre Musset, Pagnol et I AM, faut-il vraiment choisir ?...

BIOGRAPHIES

XaL

"Xavier-Adrien LAURENT, alias XaL, a collaboré à près de 30 spectacles et 40 films ou téléfilms, à plusieurs clips pour Akhenaton ou I Am, ainsi qu’à une célèbre publicité pour le Loto. Son travail plus personnel comprend les Randonnées théâtrales, le théâtre à bord des trains IDTGV, etc.

Son premier solo "Xavier-Adrien Laurent, Artiste Dramatique", créé en 2010, a été joué plus de 200 fois à ce jour.

Gilles Ascaride

Docteur en sociologie et écrivain, Gilles Ascaride joue régulièrement ses propres textes (J’ai tué Maurice Thorez, Rigolo Circus Parade, etc.), après avoir abordé Pagnol, La Fontaine, Plaute, Alexandre Rivemale, Ionesco, etc. sans oublier quelques apparitions au cinéma.

En novembre 2011, il a créé le premier Festival des auteurs d’Overlittérature à Septèmes les Vallons (capitale mondiale de l’Overlittérature).

Hervé Lavigne

Metteur en scène des deux solos de XaL, son parcours de comédien lui a fait rencontrer Gogol, Molière, Obaldia, Hugo… Sur la scène d’humour, il a joué plus de 150 fois en trio avec Sam Khébizi et XaL. Il multiplie les apparitions à la télévision, tournant près de 50 films.

Depuis plus de quinze ans, il prête sa voix à de nombreux documentaires, dessins animés, publicités et livres audio. Egalement présentateur de télévision chevronné, il a animé "13h avec vous", sur France 3 Provence Alpes et Côte d'Azur en 2011 et 2012.

C'EST LA PRESSE QUI LE DIT

(Extraits de la revue de presse du précédent solo de XaL)

Télérama (TT)

« Un hommage aussi décalé qu’enthousiaste au théâtre »

Le Figaroscope

« XaL parle de son métier avec passion et intelligence »

Lemonde.fr

« Bien loin d’uniquement désacraliser les grands textes (XaL) sait aussi les rendre
plus évidents… »

ANousParis

« L'art de cet apôtre du divertissement cultivé consiste à tout passer à la moulinette de son extravagance… »

Le Parisien

« (XaL) fait rimer
Hugo avec I Am »

theatres.com

« Le mariage inattendu de la poésie et de la pop-culture »

ET LE PUBLIC
N'EST PAS EN RESTE

  • Son spectacle, c'est comme un très bon livre qui nous a emmenés dans un autre univers hors du temps et que l'on a du mal à quitter.

  • Un travail d’orfèvre où tout s’enchaîne avec une intelligence déconcertante, qui place la barre très haut, en réussissant l’exploit de rester accessible à tous.

  • Difficile de classer dans une case ce trublion libre de toute contrainte… XaL nous a donné envie de nous replonger dans certaines lectures pour en saisir le sens caché… L'indicible qui devient dicible...

  • Un spectacle suffisamment intelligent pour vous faire ressortir beaucoup moins (bête), et tellement drôle que vous vous demandez comment vous avez pu progresser en riant autant.

  • Merci pour ce grand moment de rire mélangeant poésie, vie quotidienne, souvenirs d'enfance, interactivité avec le public, critique sociétale et politique.
  • PLUS D'INFO

    Dans la lignée du style propre à XaL, « Xavon de Marseille » est une bouillabaisse littéraire, faite d'extraits d'auteurs célèbres, marseillais ou pas, de tranches de vie, de réflexions et de transpositions improbables, mais jamais inutiles... Un fouillis mêlant de nouveau grande culture et pop culture ; un fouillis rigolo et poétique, à propos de Marseille, de la notion d'identité(s) en général, mais pas que, ou pas vraiment, ou peut-être que si, après tout... Une ode qui s'ignore à une ville, peut-être, ou plutôt à tous ceux qui ont le sentiment d'être de quelque part, sans oublier ceux qui ont celui d'être de nulle part, le tout caché dans un cri d'agacement...
    Bien obligé, puisque la bande-son (ou la voix intérieure ?) qui le persécute depuis le début n’aura de cesse de saboter son spectacle tant qu’il n’obtempèrera pas.


    Les ingrédients de la bouillabaisse (littéraire), façon "Xavon"

    Des cigales, un tee-shirt de Hulk, le Château de ma mère, un bobo parisien, Notre-Dame de la Garde, la musique des westerns spaghetti, Pythéas, la coupe du monde 98, un ange protecteur, la linguistique massaliote, des cagoles, Marseille-Provence 2013 et Franck Fernandel…

    En vidéo

    Extraits du premier solo de XaL.

    CONTACT